1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

+ + De : Technoprêtre Antarius (4ème rotation) + +

+ + Pour : tout personnel autorisé à accéder aux consultations de l'archive suivante + +

+ + + DÉBUT DU RAPPORT + + +

Ce n'est peut-être pas la phrase introductive la plus appropriée pour commencer un rapport, mais je ne peux m'empêcher de dire que ce vaisseau est absolument fascinant. Il dégage une telle majesté, une telle grandeur, et il est resplendissant. J'ai entendu des rumeurs colportées un peu partout au sein de l'équipage, mais également sur d'autres endroits, comme des stations et des planètes, et ce vénérable bâtiment volant n'est pas totalement inconnu de certaines strates sociétaires. Il possède une histoire glorieuse et conserve certains traits caractériels particuliers, qui font de lui un véritable chef-d’œuvre, et je ne sais pas par où commencer pour décrire cette perfection technologique sillonnant l'espace de la Galaxie entière. Que l'Omnimessie me pardonne pour cette audace déplacée, mais je suis persuadé que tous doivent connaître ce navire. Le Némésis se doit de rester dans les annales de l'Imperium, et du Mechanicum, comme un des plus remarquables navires qui existe dans tout l'Univers connu. Ce vaisseau de classe Lunar est un bâtiment singulier, contrairement à ses semblables crées à la chaîne par, et pour, l'Imperium.

Je pense qu'il est de bon ton de commencer par l'élément vital du vaisseau, celui autour duquel tout gravite : le réacteur à plasma. D'un type des plus exceptionnels, le Réacteur Classe 4 modèle "Jovian" modifié est un bijou archéotechnologique. Sentir le vaisseau pulser d'une telle énergie plasmatique d'intense chaleur et de pureté a de quoi impressionner quiconque. Le ronflement et le ronronnement d'un tel mastodonte rassurerait tous ceux abrités par l'Esprit de la Machine de ce navire héroïque.

Le Réacteur Warp est le second élément parmi les plus importants à incorporer dans un vaisseau spatial. Cela permet d'effectuer des translations Warp, et le modèle "Misoslav H - 616.b" de ce navire volant est d'une fiabilité convaincante. Sans lui, les voyages à (très) longues distances seraient des plus chronophages. Je plaindrais presque ceux ne possédant pas ce système plutôt avantageux.

Comment évoquer un vaisseau sans mentionner le Champs de Geller ? Sans doute l'une des plus grandes inventions de l'Imperium et du Mechanicum, l'Humanité parvient à survivre lors des traversée Warp grâce à cet engin, qui permet de se protéger des entités résidant en plein Empyrean. Car outre le fait que le Grand Océan soit une mer constituée d'âmes, il n'y a pas que des esprits qui demeurent dans l'Immaterium, mais aussi des choses bien pires et plus dangereuses encore. De notre côté, le vaisseau est doté d'un Champ de Geller à activation d'urgence, qui nous a sauvé plus d'une fois et rendu bien des services aupravant. J'ose à peine imaginer le destin qui attend les inconscients et les imbéciles dépourvus d'un Champ de Geller sur leur navire spatial. Un sort pire que la mort.

Ensuite, à part la survie dans l'Ether, il faut aussi survivre dans le Materium lui-même, et beaucoup de risques attendent ceux qui explorent les étendues abyssales et méconnues de l'espace infini. Notamment les autres vaisseaux et leurs équipages, dont certains sont prêts à tout pour évincer les concurrents ou piller les richesses de navires opposés. Mais également les embûches célestes, naturelles ou non, qui se dressent sur le chemin en tant qu'épreuves à surmonter. Les boucliers tendent à amoindrir les conséquences néfastes de ces défis, et le Bouclier Double Castellan est une beauté archéotechnologique d'ampleur décisive.

Tout comme la plupart des créatures et machines qui ont besoin d'un cerveau, un navire a besoin d'une passerelle. Et la Passerelle Amirale est un sincère enchantement pour absolument tous les sens, qui sont sollicités un à un sans exception. La fouler de ses pieds, y entendre les bruits et y voir la disposition des panneaux de bords, toucher les commandes, goûter aux sensations et sentir planer aux environs une confiance absolue dès le moment où l'on se trouve en ce lieu. Acte grandiose que le commandement.

Le Générateur d'Atmosphère est essentiel. Il sert à en produire et à éviter aux membres (biologiques) d'équipage de mourir. C'est l'un des systèmes à rajouter à la succession des éléments archéotechnologiques dont bénéficie ce superbe vaisseau, car c'est un Générateur d'Atmosphère ancien modèle, avec ses propres spécificités et datant d'une époque reculée, voire oubliée de tous.

Bien que je sache pertinemment qu'il existe des Quartiers d’Équipage à l'intérieur du navire, je ne prends pas forcément le temps d'y passer souvent, ne m'attardant pas trop avec les individus encore dotés d'une majorité écrasante de chair, préférant rester dans, ou auprès de, mon atelier, tout comme les autres Technoprêtres, et nous y travaillons efficacement. Je crois qu'il s'agit de Quartiers des Matelots, où les gens se sentent comme chez eux, et ils le disent tous. Curieux concept que le "bonheur" organique.

Enfin, les Détectaugures font offices d'yeux pour le vaisseau, anticipant et percevant des choses plus lointaines encore que la portée d'une vision normale. Au-delà d'une vue lambda, il existe des menaces plus graves et insidieuses, guettant dans l'ombre immuable de l'espace. Mais le Cibleur Logis autostabilisé intégré au vaisseau est une pièce archéotechnologique d'une importance capitale pour ce navire, le maintenant en vigilance constante face aux ténèbres environnantes du vide de l'Univers.

Le dispositif d'armement du vaisseau est redoutable. Les rangées de Batteries laser latérales "Sunsear" donnent du fil à retordre aux prétentieux qui pensent pouvoir impunément porter atteinte à l'intégrité de cet éclatant navire et de son fier équipage. Le moment n'est pas encore venu pour ceux qui espéreront vainement se l'approprier sans y mettre les grands moyens. Le prix à payer leur vaudra d'être reçu à coup de lance sidérale modèle "Starflare", sublime perle d'arsenal archéotechnologique. Et pour les adversaires les plus téméraires, les baies de lancements affrèteront des chasseurs et des bombardiers en attente de se battre.

Toutefois, d'autres éléments non négligeables viennent compléter et embellir le vaisseau, tant dans son utilité que dans son esthétisme, façonnant son identité unique. Les installations additionnelles comprennent, par exemple, un Agencement "Tenebro", ainsi qu'un Dôme d'observation et un Teleportarium. Nous avons également eut le privilège d'obtenir, à bord, des Serviteurs tueurs patrouillant dans les coursives du vaisseau et aidant aux opérations militaires, une grande faveur. Il y a même un Arboretum installé à un endroit convenable pour son implantation. L’Émetteur d'hymnes multifréquences et la Matrice de gyrostabilisation sont une combinaison intéressante pour se sortir de quelques difficultés rencontrées en chemin. Presque rien n'est laissé au hasard.

Si je devais dresser un bilan non exhaustif de ce rapport, je dirais que c'est un insigne honneur de pouvoir servir sur ce navire et d'y occuper une place attribuée à la hauteur des compétences de chacun des membres d'équipage. Mes confrères et moi-même continueront à y accomplir les tâches de fonctionnements et de préservations aussi longtemps qu'il nous le sera permit. Le Némésis et son capitaine, le Libre-Marchand Marcus Asokar Coriolan, 43ème du nom, pourront compter sur nous tous si besoin est.

Ce prestigieux navire spatial, authentique merveille d'archéotechnologie, est porté par un indéniable destin favorable. Nul doute que son équipage connaîtra un illustre avenir, fait de fortune et de pouvoir. Et nous serons là pour y assister. Leur renommée gravera l'Histoire ad vitam æternam.

+ + + FIN DU RAPPORT + + +

 

 

Nos partenaires

Prochains événements

Aucun évènement dans le calendrier

Notez les dates des événements à venir d'Atalanta Fugiens (dates grisées).

 

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31