1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

+ + De : Technoprêtre Dekon (2ème rotation) + +

+ + Pour : tout personnel autorisé à accéder aux consultations de l'archive suivante + +

+ + + DÉBUT DU RAPPORT + + +

Je fus obligé de prendre le relais pour l'écriture de cerapport régulier. Thobor est dans l'incapacité, actuellement, de continuer à accomplir cette tâche importante. Sans archives, nous aurons cessés d'exister aux yeux de quiconque. Mais ce n'est pas le plus grave. Lors de l'intrachargement des données dont il était responsable, sous l'ordre du supérieur Kendris, son compère Nathavak fut aussi contaminé par ce mystérieux code corrompu sorti de nulle part, et bien caché dans les compilations d'informations, détenues à la fois par ce Krentel et notre vaisseau. Mais,contrairement à Thobor qui en ressorti... différent mais sauf, Nathavak a été abattu sans sommations par l'Explorator. Ce dernier l'emmena pour une analyse complète, afin de repérer les déficiences.

Ce que nous ne savions pas encore était le fait que le code corrompu s'était répandu à plus que deux Technoprêtres. Il avait souillé le corps et l'esprit d'un bon nombre de Serviteurs divers, qui officiaient à l'intérieur du navire en assistant les matelots et les autres membres d'équipage. Il fut même rapporté qu'un incident était survenu dans les ateliers du supérieur Kendris, qui avait dû affronter à la fois un Serviteur de maintenance altéré, ramené par l'Archimilitant Varko, et Nathavak, qui avait ressuscité entretemps sous le pouvoir d'une grande puissance. Mais l'Explorator, protégé par l'Omnimessie, vint à bout d'eux. Le témoignage du concerné évoquait des imprécations sordides et des paroles maléfiques sortant du vocodeur facial de Nathavak avant sa (re)mort.

Quant aux Serviteurs renégats, ils s'étaient réunis dans une vaste partie du vaisseau spatial, attendant le signal d'une révolte. Mais cette dernière fut réprimée dans le sang grâceà l'intervention de quelques individus appartenant au groupe restreint du Libre-Marchand Marcus Asokar Coriolan, 43ème du nom. Aucun Serviteur corrompu ne fut gardé en vie pour interrogatoires ou extrapolations des données. Les autres, non atteints par ce mal, furent parqués ailleurs pour vérificationsde leurs programmes.

Cependant, suite à l'arrivée du Navigator sur le lieu du combat, en compagnie de son nouveau familier Xenos, les indices récoltés par ce duo laissaient penser qu'une Sombre Divinité du Chaos avait manigancée cette transmission de code souillé. Il n'y eut plus de cas d'infections binaires chez les autres Serviteurs, et toute l'activité du vaisseau pu reprendre normalement. Néanmoins, le Libre-Marchand et sa suite se pencha davantage sur le cas des Datafax Planétaires ayant surgis de la combinaison de l'esprit de Krentel et du vaisseau, permettant de donner de nouvelles pistes au sujet d'une mission importante : trouver ce qu'il était advenu d'un des ancêtres disparus de Marcus: Warhen Anark, éminent membre de la lignée Coriolan, etabsent depuis longtemps déjà.

La planète Naraka III était la destination prévue. Les calculs de la translation Warp furent effectués sans trop de marge d'erreur, si ce n'était un trajet plus long qu'escompté. Mais la perception du temps était,est, et seraittoujours différente dans l'Immaterium...

La sortie Warp se passa sans encombres. Naraka III était en vue depuis la passerelle. Il ne restait plus qu'à attendre les ordres.

+ + + FIN DU RAPPORT + + +

Nos partenaires

Prochains événements

Aucun évènement dans le calendrier

Notez les dates des événements à venir d'Atalanta Fugiens (dates grisées).

 

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31