1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

+ + De : Technoprêtre Itherius (10ème rotation) + +

+ + Pour : tout personnel autorisé à accéder aux consultations de l'archive suivante + +

+ + + DÉBUT DU RAPPORT + + +

12h36 : l'escale à Port l'Errance a permit l'apaisement de l'Esprit de la Machine du Némésis. Les rituels furent longs, les imprécations compliquées, mais nous y sommes arrivés. J'ai appris que notre leader Explorator, Kendris Morran, s'est entretenu avec un confrère renommé, Térosius Oltak, Magos Explorator réputé au sein du Mechanicum et reconnu par nos pairs comme capable de sillonner la Galaxie en quête de connaissances ancestrales et de technologies perdues. Pendant ce temps, les autres membres de notre conseil restreint effectuent des courses en parcourant les marchés de la station spatiale. Il faut dire que ce point de passage abonde de marchandises et d'individus, permettant un lien entre les Étendues de Koronus et le Secteur Calixis.

14h01 : les autorités impériales sur la station traquent une fugitive, et des Arbitrators sont venus nous questionner, avant de repartir en nous avertissant de les prévenir si nous détenions des informations essentielles pour la capture de cette hors-la-loi. Serait-ce notre Sénéchale, que j'ai déjà vu quelques rares fois au loin et qu'il ma semblé reconnaître sur l'avis de recherche ? Bien qu'elle soit excentrique, son travail est admirable. Je ne vois pas pourquoi je la dénoncerais. De plus, si aucune preuve accablante ne permet de l'accuser, ce serait immoral. Des affaires moins triviales attendent le Culte de Mars, et si les Arbitrators veulent se défouler, qu'ils aillent ailleurs.

15h49 : d'éminents membres de notre équipage nous ont prévenus de leur intention d'assister à une représentation théâtrale d'un combat entre l'Empereur et l'Architraître. Approuvée par l'Administratum, cette scène intéresse les curieux et connaît visiblement un succès retentissant. Il est vrai que l'encadrement est très strict, car il ne faut pas plaisanter avec ce genre d'événement, ou parler d'obscures périodes dont nous savons peu de chose. Autant dire que la prudence, et la vigilance, sont de mise, même sur une station spatiale impériale. Nous sommes en temps de guerre, après tout, et personne n'est à l'abri.

17h24 : d'importantes forces de l'ordre se sont dirigées vers le bâtiment où se déroulait la pièce de théâtre. Apparemment, il y a eu des problèmes sur place. Le Techmarine s'est rendu là-bas. Il a cru sentir un mauvais pressentiment, et le Némésis aurait abondé dans son sens, le décidant à partir au plus vite vers le lieu du spectacle. Qu'est-ce qui a bien pu se passer là-bas ? Aucune idée.

19h00 : le seigneur Ladonius est revenu avec les officiers de notre équipage. Il a discuté avec eux en privé, et n'a rien inclus dans le rapport que je suis en train de rédiger. Ce Space Marine tient à garder ces informations secrètes bien à l'abri. Espérons qu'il laisse mon rapport intact. Ce serait blasphématoire que de purger des données liées à cet antique et prestigieux vaisseau.

Puisse le Dieu-Machine veiller sur ces renseignements, et qu'il n'autorise pas leur suppression.

.................................................................................................................................................

Réedition du rapport après une attente de 2 heures et 21 minutes.

21h21 : l'effacement des données n'a pas eu lieu. J'ai pris soin de les cacher. Que l'Omnimessie me pardonne, mais la recherche des connaissances ne peut souffrir d'une élimination des renseignements à cause de l'esprit obtu d'un Techmarine qui ne peut pas entrevoir Son grand et divin projet.

+ + + FIN DU RAPPORT + + +

Nos partenaires

Prochains événements

Aucun évènement dans le calendrier

Notez les dates des événements à venir d'Atalanta Fugiens (dates grisées).

 

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31