1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Hein ?... Où suis-je ?... La Rhumerie ?!... Ah oui !

Domingo ! Remballe ce médikit et apporte-moi plutôt une bouteille de ta réserve, vieux homard ! Ça t’apprendra à rabioter sur la qualité de tes tabourets. Aide-moi à me rasseoir, veux-tu, petit ? Aouch !... Voilà.

Pourquoi diable suis-je allé faire brûler le Metal Faktor sur ce tabouret ?... L’abordage ! Bien sûr !

combat tournoyant

Pour une première prise, c’était un coup de chance considérable : le Profit se rendit, non sans avoir au préalable fait quelques cartons dans la carlingue de l’Emilio. A son bord, une cargaison complète de métaux raffinés, que les pirates s’approprient, en même temps que le vaisseau. L’équipage se retrouve aux fers dans ses quartiers tandis que les deux vaisseaux quittent les lieux pour éviter d’être repérés par les forces de l’ordre.

Ils n’avaient pas franchi cinq unités spatiales qu’ils tombent sur une autre proie : un vieux Basic chargé de produits agroalimentaires, que nos gourmands s’empressent d’aborder à son tour. Mais la gourmandise est un vilain défaut et l’Emilio, ainsi que le Profit se retrouvent dans un tel état qu’il devient dangereux de tenter un voyage, même interplanétaire. Le capitaine prend alors une décision pénible. L’équipage va effectuer les réparations en panne dans l’espace profond.

Réparations

Vu la difficulté des opérations, trente jours seront perdus et les hommes commencent à tourner en bourrique lorsque le petit convoi peut enfin prendre le cap de Port-Espérance, la station clandestine des anneaux d’Aldéna. Deux membres d’équipage du Romanza en ont profité pour changer de camp : un mécano et un fusilier mutant du nom de Sledge Slug, qui avait servi autrefois sur l’Espadon et qui avait ensuite suivi sa voie.

Sledge Slug 565x800

Arrivés là-bas, le butin est écoulé sans trop de difficultés et le magot est partagé. Puis l’équipage prend le chemin du bar le plus proche pour y organiser une fête pirate en bonne et due forme. Tout aurait été pour le mieux si une bande de pillards ne s’étaient pas mis en tête de jouer les fiers-à-bras. Ces abrutis n’avaient pas plus de jugeote qu’un récif de bulots exxaliens : ils n’ont rien de trouvé de mieux que de défourailler dès que trois d’entre eux se sont retrouvés allongés pour le compte. A vos blasters, tous !

Nos partenaires

Prochains événements

Aucun évènement dans le calendrier

Notez les dates des événements à venir d'Atalanta Fugiens (dates grisées).

 

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31