1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

Vaisseau Pénitentiaire OCG "Papillon"

3ème mois 25 011

Je m'présente : Héphaïstos Asmayton, mais mes potes m'appellent "Dans l'Mille".

Dans lmille

J'ai fait mes classes dans la Grande Armada impériale pendant 5 ans, comme artilleur. Et puis y’a eu ce gros con de lieutenant Kane. Ma gueule lui revenait pas et je m'tapais les pires missions... Pire, il m'envoyait à terre, comme commando ; mais ma place à moi, c'est derrière un XP-45 à portée longue. Mon truc à moi, c'est de faire des trous dans les coques des vaisseaux, y’a que ça qui me branche.

La fois de trop, c'est quand il m'a obligé à aller massacrer un repaire de mutants. Fallait tous les zigouiller. Bordel, j'ai saboté la barge de débarquement, j'ai foutu le bazar en mettant le feu dans le vaisseau et avec deux potes, on s'est barrés dans la nature. Ils nous ont jamais retrouvés : ils l'ont eu dans l'fion, ces cons !

Ensuite, on s'est démerdés, on a fait des p'tits boulots par-ci par-là, on a été passagers clandestins pour se promener de système en système. Mes potes sont partis de leur côté et moi, j'ai fait la connaissance de Jack Petrus, le pacha d'un bâtiment sans pavillon, qui écumait les parages à la recherche de pognon sur les gros vaisseaux de transport. Sa fille était pas dégueu et je me suis engagé dans son équipage.

Bordel ! j'en ai fait des trous avec ma pièce d'artillerie ! Et puis un jour, notre vaisseau, le "chacal", est tombé en panne, pu d'jus ! Pas d'bol, les fachos de l'Empire étaient pas loin et hop, on s'est fait serrer... Pour moi, y’avait une taupe sur notre passerelle.

L'équipage du chacal a été éclaté aux 4 coins de l'univers connu et moi, je me retrouve dans ce vaisseau pénitentiaire, sans nouvelles des autres. Je crains même que plusieurs aient été exécutés, le capitaine Petrus en tête.

Moi, ch’uis en vie mais, bordel, quand ils vont savoir que j'ai déserté, je vais manger chaud...

 

Vaisseau pirate "Epsilon noir" 

6 mois plus tard

Tain, je sais même plus comment j'm'appelle vraiment. « Dans l'mille », j'ai l'impression qu'on m'a toujours appelé « dans l'mille »... Faut dire que ça tombe bien...

J' m'en bats les roubignoles de mon ancien nom et de mon passé impérial. J'voudrais bien d’ailleurs oublier complètement tous ces tas de cons mais mon cerveau a l'air d'avoir entamé le boulot, les souvenirs s'effacent, petit à petit... Ca fait que six mois que j'ai tout quitté finalement...

Ma vie, c'est pas l'Empire. Maintenant que j'ai trouvé et choisi la piraterie, j'ai l'impression que tout commence vraiment pour moi: la liberté, le plaisir, l'aventure ! Bordel, tout le reste, c'est de la couille ! J'comprends pas comment j'ai pu ignorer ça aussi longtemps !

Je sais, j'suis pas un poète, j'suis même toujours grossier et souvent vulgaire qu'on m'dit... Et ben qu'ils aillent tous se faire empapaouter chez les solaires les râleurs ! C'est comme ça et puis c'est tout. Au moins, ça met de l'ambiance dans la cambuse en hyper espace...

« Et puis, sachez gente dame que je puis m'exprimer avec éloquence et force poésie si vous souffrez de mon langage fleuri... Mais quand tu seras en train de bouffer l'oreiller ma cocotte, c'est pas un prince charmant qui te tapera dans la butte, hein ! »

J'suis pas un bellâtre, je sais bien, mais pour la bagarre, c'est pas plus mal. C'est qu'il y en a des occasions de se rentrer dans le lard ! J'suis taillé pour ça et ça me plaît !Le mieux, c'est de frapper le premier. Et puis faut surtout pas laisser le doute à l'adversaire. Quand on provoque ou qu'on menace, ben faut être prêt à cartonner à tous les coups et ça, souvent, ça suffit à calmer ceux qui se la jouent... ça passe ou ça casse.

Quand j'veux, je peux être joyeux, j'peux m'amuser pendant nos fêtes pirates et picoler avec tout le monde, les filles m'apprécient et faut dire que je le leur rends bien... J'pense que j'peux être un bon camarade si on m'connaît. Faut juste gratter le vernis. Faut juste pas m'chercher, c'est tout.

Tiens, par exemple, sur l'Epsilon, je suis pas un canonnier, je suis pas un maître canonnier, je suis LE maître canonnier et personne ne m'arrivera jamais à la cheville, promesse d'artilleur ! Je suis le meilleur et celui qui en doute, je lui refais le portrait jusqu'à ce qu'il puisse se moucher par l'intérieur, point barre. Un jour, le cap'tain m'a dit qu'il allait recruter un canonnier qui serait mon alter ego... Alter ego, j'en rigole encore ! C'est tout juste s'il peut toucher un Gurkan au lance-flamme dans un couloir à 3 mètres... C'est moi le meilleur canonnier, ya pas photo et ya pas d'alter ego qui tienne !

Dans lMille

La tourelle ventrale m'appartient, c'est mon nid, mon château, mon paradis à moi. J'y ai installé de la moquette pour le confort et j'ai ma propre housse de siège. Bordel comme j'm'y sens bien ! J'y tolère juste Calvin, le gamin, parce que j'ai besoin d'un assistant et malheureusement, je dois y tolérer 2 autres canonniers pendant mes quarts de repos... Mais si ça chauffe vraiment, je me réveille et je fous les deux boulets dehors pour prendre les commandes du canon laser moyen avec Calvin, s'il fait assez vite pour me rejoindre. Un canon laser moyen, ça se respecte : c'est mon bébé, je l'entretiens, je le chouchoute et je ne veux pas le laisser entre les mains de bons à rien.

C'est qu'on en a fait des cartons avec cette pièce d'artillerie ! Des vaisseaux coupés en deux, des tirs chirurgicaux que même le Doc aurait eu du mal à imaginer ! Elle et moi, c'est de l'amour ! Faire des trous, c'est ma vie, ma drogue, ma passion !

Bref, on doit penser de moi que j'suis un casse-bonbons de première avec mon ego surdimensionné et mon caractère de chien galeux . Je sais que point de vue communication, j'suis plutôt brutal mais c'est comme ça qu'on se fait respecter. Et puis j'suis pas un monstre, je donnerais ma vie pour l'équipage de l'Epsilon noir ! Tous ces glands le savent qu'il peuvent compter sur moi et que je suis un gars loyal !

C'est quand même pas pour deux ou trois petits défauts de rien du tout qu'il faut se passer de mes compétences, si ?

Nos partenaires

Prochains événements

Aucun évènement dans le calendrier

Notez les dates des événements à venir d'Atalanta Fugiens (dates grisées).

 

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31