1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Un poing aux fins doigts vernis et manucurés s’abat avec violence sur le lourd bureau de marbre noir et de polyverre.

« Comment !!!... La petite gourde vous a échappés !... »

Debout au centre de l’immense pièce recouverte de moquette rouge, le cadre supérieur tremble de tout son être dans son costume de marque. Il est habitué aux terribles colères de sa patronne mais celle-ci risque d’être la dernière à laquelle il lui sera donné d’assister.

« Ou… oui, M... Madame, tente-t-il de bredouiller. N… notre équipe d’agents venait de prendre livraison du colis l… lorsqu’ils ont été abordés par une bande de fous furieux qui se sont mis à massacrer tout le monde à l’arme lourde. I… ils n’ont rien pu faire, je vous assure !

- A l’arme lourde ?... s’exclame la femme en tailleur de luxe en haussant un sourcil. Et comment savez-vous tout cela s’ils sont tous morts ?

- P… pas tout à fait, répond le cadre en reprenant espoir. Les canonniers de notre vaisseau ont réussi à se dissimuler dans leur tourelle et ont été découverts après le départ des assaillants. Ils ont pu compléter les informations dont nous disposons déjà grâce aux douaniers.

- Grâce aux douaniers ?!! repart la femme en hurlant de plus belle – puis son ton devient plus froid que le sifflement d’un serpent. Vous voulez dire, Dawson, que les services de douane ont pu côtoyer ces mystérieux assaillants et qu’ils les ont laissés repartir ? Est-ce bien cela que vous sous-entendez, mon cher Dawson ?...

Dawson ne dit plus rien. Les mots s’arrêtent au niveau de sa gorge et il sent chuter la température de son tronc cérébral, devant le regard d’acier de son interlocutrice.

- M… Madame…

La femme en tailleur se retourne soudainement vers la baie vitrée, offrant à son regard le superbe mouvement cuivré de sa mise en plis.

Un silence se fait et se prolonge.

Dawson prend son courage à deux mains.

- R… rien n’est perdu, Madame Caldwell. Nous disposons maintenant du signalement des agresseurs ainsi que du code d’identification de leur vaisseau. Nous pouvons lancer une traque dans tout le système…

- Pauvre demeuré ! s’exclame la femme sans se retourner. Ces événements remontent à trois jours. Si ces gens sont réellement aussi efficaces qu’ils l’ont démontré, leur vaisseau a probablement déjà disparu de la circulation.

- Mais il nous reste leur signalement, s’empresse de reprendre Dawson comme un naufragé qui s’agrippe à une épave au milieu de la tempête. Leur chef est connu de nos services de renseignements : il s’est évadé il y a quelques mois d’un transport de prisonniers en compagnie de…

- Taisez vous Dawson ! coupe froidement la femme. Écoutez attentivement ce que vous allez faire : vous allez transmettre à Baxter les éléments dont vous disposez, puis vous prendrez la première navette à destination d’Exxalia. Là-bas, vous convoquerez l’officier de douane qui a géré cette affaire de façon si lamentable. Vous lui signifierez sa nouvelle affectation : agent de sécurité sur Vastéros. Vous l’y accompagnerez et trouverez là-bas quelque chose à y faire.

Dawson blêmit. Vastéros accueille les déchets de tout le système Palace. C’est une vaste décharge à l’échelle planétaire où les gaz toxiques côtoient la radioactivité et où la vie ne dure pas longtemps. Il finit par se demander s’il ne vaudrait pas mieux qu’il soit licencié.

- Maintenant, débarrassez-moi la moquette et dites à ma secrétaire de m’appeler Baxter.

- B… bien, Madame.

Une fois seule, Mariah Caldwell s’abandonne quelques instants à l’observation des immenses prairies verdoyantes qui entourent son building à perte de vue. Son regard se porte à l’horizon où s’étend une chaîne de montagnes aux courbes arrondies comme le profil d’une femme. Au loin, la silhouette bleutée du bunker de la Banque Centrale s’élève au cœur de sa forêt de conifères.  the monorail station by adimono d68ymv2

Plus près, une douce brise fait onduler les hectares d’herbes qui cernent sa tour et lui donne l’impression de voguer sur une arche de luxe au travers d’un océan de jade. Les vagues émeraude se confondent avec les reflets d’azur de sa piscine à débordement dans une union des plus troublantes.

Ainsi, la petite gourde semble s’être finalement fait des alliés. Alors que Ganera lui avait enfin mis la main dessus, tout est à recommencer. Elle avait perdu une somme substantielle dans l’opération mais l’argent n’a pour elle aucune importance. Il est en revanche urgent de prendre les mesures nécessaires pour limiter les conséquences fâcheuses que pourrait avoir cet échec.

Une voix la tire soudain de ses réflexions.

- Madame ?

Elle se retourne et se retrouve face à un grand blond vêtu d’un costume sur mesure de chez Security, aux yeux masqués par de larges lunettes noires à écran.

Mariah caldwell

- Ah, Baxter. Entrez donc et ne restez pas planté là.

- J’ai frappé, Madame, mais…

- Laissez tomber. Asseyez-vous et écoutez-moi attentivement, Baxter. Dawson va vous communiquer des dossiers concernant un groupe de personnes qui doit être mis hors d’état de nuire dans les plus brefs délais. Mettez tout ce que vous avez sur le coup, vous avez carte blanche et crédits illimités. Utilisez l’Inspection Générale si c’est nécessaire.

- C’est grave à ce point, Madame ?

- Plus encore, mais ne posez pas de questions ! Autre chose : dans ce groupe, il y a une jeune mutante à la peau bleue. Elle doit impérativement être prise vivante et ramenée ici même. Ce dernier point est d’une importance capitale, Baxter. Me suis-je bien faite comprendre ?

- Tout à fait, Madame.

- Un dernier point, Baxter. Contactez Ganera et informez-le qu’il dispose de deux nouvelles cibles. Il s’agit de Mr Dawson et d’un officier des douanes qui prendront ensemble d’ici quelques jours la navette Exxalia-Palace. Il s’agit ici d’une compression de personnel. Suis-je claire, Baxter ?...

- Limpide, Madame, répond Baxter après une hésitation.

- Alors disposez, Baxter, et ne me décevez pas… vous aussi !

La porte du bureau se referme avec un son feutré tandis que Mariah Caldwell se retourne face à la mer de verdure. L’immense pouvoir dont elle dispose la grise toujours autant.

Ils vont voir ce qu’il en coûte de la provoquer.

Nos partenaires

Prochains événements

Aucun évènement dans le calendrier

Notez les dates des événements à venir d'Atalanta Fugiens (dates grisées).

 

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31