1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Conversation dans un tunnel humide...

« Ben dis-donc, je ne sais pas ce qu’ils espéraient faire avec leurs petites épées, ces gobelins… S’ils comptaient nous impressionner, va falloir qu’ils trouvent d’autres arguments… »

« T’as beau feindre l’indifférence, Wilfried, ne me dis pas que tu préfèrerais avoir en face de toi des créatures armées de lances de guerre Vos ! En voilà une arme correcte, non ? »

« Il faut être honnête, la lance Vos fait souvent effet auprès de nos ennemis… Surtout quand ils voient que nous parvenons à l’utiliser d’une seule main…

Tandis que vous, les Brechts... Enfin, je ne critique pas mais bon, vous avez beau en avoir deux, vos épées de tantouzes n'ont pas l'air bien méchantes... Que Till utilise une petite épée, je comprends, faudrait pas qu'il se démette une épaule mais des gars comme vous, Hans, Diebold... Vous avez pas peur qu'on vous confonde avec une femme?

Oui, je sais qu'on doit couper les oreilles des gobelins pour être payés et les épées suffisent... Rien ne nous empêche de leur couper la tête aussi... Enfin, moi, je n'y vois pas d'inconvénient... ça défoule et ça termine le boulot proprement.

Regarde ma façon de combattre: la lance de guerre pour frapper d'une main et le bouclier de l'autre, pour parer les coups... Ah ben oui, avec deux armes, vous pouvez toucher deux fois plus au but... Mais pour quelles blessures? Hein? Des petites estafilades, voilà tout.

Alors que moi: J'arrive pas mal à éviter ou détourner les coups avec le bouclier. Avec ma lance, même si je n'atteins pas ma cible à chaque tentative, lorsque je touche, ça fait rudement mal, non? Le combat, ce n'est pas de la danse, mes amis! Faut cogner plus fort que l'autre pour le mettre à terre, c'est tout. Et mieux on est équipé, moins c'est difficile.

Quoi Alaric, comment ça tu la trouves moche ma lance de guerre? Je vais te raconter son histoire , tu veux?

C’est simple : cette arme est née d’une nécessité… Il y a de ça quelques centaines d’années….

En effet, après la bataille où Basil, notre Tsarevic avait mené nos guerriers à la victoire, nos forgerons se sont retrouvés à cours de métal. Il a fallu recycler. Mes ancêtres Vos ont donc récupéré les armes de leurs ennemis abattus ( Kriesha peut témoigner de leur nombre ). Certaines restaient utilisables mais beaucoup d’autres étaient brisées. Devant l’urgence, impossible de fondre ce métal de récupération pour créer de nouvelles haches et de nouvelles épées… Il leur est alors venu une idée : sur de longues hampes en bois, les forgerons Vos ont réparti les morceaux de lames et de pointes. Ils les ont cloués grossièrement, sertis ou encore plantés. Finalement, les guerriers Vos se sont retrouvés avec des lances hérissées de piques et de bouts de métal plus ou moins tranchants.

Il semble qu’une symbiose ait eu lieu entre nos guerriers et ces armes rustiques, improbables…Devant l’efficacité de cet armement improvisé au cours des batailles suivantes, les tribus Vos ont continué à fabriquer et améliorer ces lances qui, à mesure de leur usage, sont devenues traditionnelles et culturelles.

De nos jours, la lance Vos est notre arme de prédilection. Elle permet des coups d’estoc mais également de taille. Une technique séculaire, transmise de génération en génération, nous permet d’en faire usage à une seule main, ce qui surprend toujours nos adversaires. Sur la hampe de la lance, on grave des encoches pour chaque ennemi de valeur tué. Certains guerriers de mon peuple n’ont pas eu assez de place pour tout inscrire…

Traditionnellement, cette arme nous est remise au passage à l’âge adulte, après l’épreuve de l’ours. Vers 14/15 ans, on nous envoie dans les forêts, simplement armé d’un coutelas et d’un épieu en bois ; il nous faut débusquer un ours et le tuer. Ensuite, on revient au village avec sa tête et sa fourrure. Une fête est alors organisée et notre lance Vos nous est remise par tous les villageois, ivres et heureux de compter un nouveau guerrier parmi eux. La lance peut être fabriquée pour l’occasion mais peut aussi provenir d’un héritage. Certaines lances se sont transmises sur trois ou quatre générations. La mienne me vient de mon père : une de ses lames daterait de la guerre menée par notre Tsarevic adoré…

Je conseille cette épreuve aux autres peuples. Cela élimine les faibles et les incapables. Ce jour-là, on ressent une immense fierté à revenir au village avec les attributs de l’ours, tué de ses propres mains… Difficile de décrire ce sentiment…

Beaucoup d’enfants périssent mais c’est ainsi, on ne peut espérer devenir un guerrier efficace si on n’est pas apte à tuer un ours à 14 ans.

Bon bref, tout ça pour dire que la lance Vos est clairement l’arme la plus efficace que j’aie eu à manier.

Je l’aime mon arme… Elle m’accompagne depuis deux ans… Je lui dois mes victoires et surtout ma survie… J’aimerais la rendre indestructible pour pouvoir la transmettre à mon fils aîné lorsqu’il aura tué son propre ours…

Ouais, t’as raison, Lestym… faudrait déjà que je survive et que je trouve une femme digne de me faire des enfants… Elles sont toutes si frêles ici… Quand verrai-je une guerrière suffisamment farouche pour engendrer une lignée de braves combattants Vos ? Eléonora, t'es partante?

D'accord, d'accord, je vais me faire foutre... Non, je pense que je devrai rentrer en Vosgaard pour trouver botte à mon pied…

D'ailleurs, faudrait que je vous emmène, tous, chez moi, pour rendre visite à mon Oncle et mes cousins, pour vous faire découvrir notre vie et notre culture, Vous en reviendriez plus fort. On en profiterait pour vous trouver de bonnes armes là-bas... Pas comme ces petites choses fragiles dont vous vous servez...

En attendant, mes amis, je vais me battre à vos côtés. Ma lance s’enfoncera dans la chair de nos ennemis communs, tant que faire se peut ! Qu’elle coupe, qu’elle tranche et frappe tous ceux qui se mettront en travers de notre chemin, par Kriesha, déesse de la violence et de la furie ! Que le combat nous rende plus fort et plus féroce !

Ces escarmouches sont un bon entraînement pour moi mais il faut que je participe à une bataille de masse… Ya que ça de vrai… J’espère que le Chaudron sera bientôt attaqué par une armée quelconque… J’ai hâte de déchaîner l’énergie de mon instinct sur les rangs serrés de nos ennemis !

Ben quoi, on peut rêver, non ? Chacun a droit à son fantasme ! On m’a beaucoup raconté l’ivresse des grandes batailles et je ne veux pas mourir sans y avoir goûté… Je m’imagine déjà, ma lance à la main, en train de frapper lourdement chaque adversaire assez téméraire pour rester à portée de mes coups… Ah oui, j’aimerais tant me laisser envahir par une rage incontrôlable, inspirant la terreur autour de moi !!! Ah, ce sang de Vos qui bouillonne en moi !

Fuyez, gobelins ! En attendant ces heures glorieuses, je m’en vais vous pourfendre et vous alléger de paires d’oreilles si laides ! Dans votre au-delà, vous pourrez vous enorgueillir d’avoir péri sous les coups de Vassili, l’ignoble et cruel Vassili ! Fuyez ou mourrez !

Ok, je m’emballe un peu… Faut dire qu’ils ont le don de me rouler les nerfs en pelote, ces petites raclures puantes… La cueillette aux oreilles doit reprendre !

On en est à combien ? 40 ? 50 déjà ? On peut faire mieux. »

Merde, c'est quoi ce machin? Un goblours? C'est lui Drakthar? Raaaaaahhh, chaaaaaaargez! Meurs Drakthar!!!Meurs!!!

Nos partenaires

Prochains événements

Aucun évènement dans le calendrier

Notez les dates des événements à venir d'Atalanta Fugiens (dates grisées).

 

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31