1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

(Chanson à boire)

Ami, viens donc, lève ta chope
A la santé des combattants
Qui nous protègent des lycanthropes
Et des démons des autres plans.
Plein d’entrain,
Chante ce gai refrain :

Bois de l’hydromel
Et garde la bouteille
Car les Sentinelles
Veillent sur ton sommeil. (Bis)


Cette vaillante compagnie
Est composée de fiers guerriers
Qui aiment le vin et la vie
Également que leur épée,
Moquant la peur
Reprenant tous en chœur : (refrain)

Lorsqu’on vient leur chercher des crosses,
Cette phalange de ruffians
Infligent aux rustres quelques bosses
Puis de botter leur fondement
Tout en chantant
Ce poème entraînant : (refrain)

Car tant ils aiment faire la fête
Que la morale des tristes gens,
Telle des pets dans la tempête,
Est dispersée aux quatre vents.
Levant chopine,
Entonnant la comptine : (refrain)

Tu trouveras dans cette troupe
Une troublante vestale de l’ombre.
Ceux qui convoitent sa blanche croupe
Sont foudroyés d’un regard sombre,
Puis sont châtrés
Pour chanter haut perché : (refrain)

Tombe au combat de cent manières
Un rôdeur presque en le cercueil,
Du groupe le paratonnerre,
Sur son épaule un écureuil,
Revient des morts
Pour chanter haut et fort : (refrain)

Un grand barbare issu des steppes,
Muni d’une arme formidable
Qui aplatit comme des crêpes
Les monstres les plus redoutables,
Rugit aussi
Archi faux mais tant pis : (refrain)

Un magicien hiératique
Au caractère belliqueux
Bombarde tous les maléfiques
De sortilèges prodigieux
Et scande encor
La chanson bien plus fort : (refrain)

Un chevalier au regard triste
Tourmenté d’un sombre secret
Est le suivant protagoniste
De cette joyeuse équipée,
Qui, de plus belle,
Fredonne ritournelle : (refrain)

Un valeureux sergent de ville
Assume chez ces forcenés
Une mission bien difficile :
Rester dans la légalité.
Désaltéré,
Il va pourtant beugler : (refrain)

Pour éviter qu’ils ne périssent,
S’est joint à ces trompe-la-mort
Un courageux jeune novice
Armé de remèdes et de sorts.
Entre deux soins,
Psalmodie le quatrain : (refrain)

Ils sont aidés dans chaque quête
Par un honnête commerçant
Qui troque sa bourse coquette
Pour une lame au fil tranchant,
Mais au parler
Plus leste que l’épée : (refrain)

Tant leurs exploits que leurs agapes
Sont fameux dans tout le Rheulgard,
Car en trinquant de leur hanap,
Ils sont accompagnés d’un barde,
Fermant le cortège
Sur ces quelques arpèges : (refrain ad libitum)

Tant leurs exploits que leurs agapes
Sont fameux dans tout le Rheulgard,
Car en trinquant de leur hanap,
Ils sont accompagnés d’un barde,
Fermant le cortège
Sur ces quelques arpèges : (refrain)

Cette chanson qui nous enivre
Est de ce troubadour hobbit.
Les jouvencelles aiment à suivre
Ce virtuose de la vielle.
Toujours vaillant,
Aux rythmes entraînants.

Bois de l’hydromel
Et fais danser les filles
Car les Sentinelles
Veillent sur ta famille. (ad libitum)

Till Wickerschwihr

Nos partenaires

Prochains événements

Aucun évènement dans le calendrier

Notez les dates des événements à venir d'Atalanta Fugiens (dates grisées).

 

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31